Suite à l’explosion survenue dans la nuit du 18 juin 2024, dans le magasin de munitions d’armes du camp de la réserve stratégique à Goudji dans le 8ème arrondissement,   six (6) membres du gouvernement  étaient face à la presse  pour expliquer les faits et ont fait un était des lieux sur le sinistre ce mercredi 19 juin.

Il s’agit du  ministre de l’Administration du territoire, Limane Mahamat, du Ministre de la Sécurité Publique Mahamat Charfadine Marguy, du Ministre des Affaires étrangères porte parole du Gouvernement Abderahmane Koullamallah, du Ministre de la Santé Publique Dr Abdelmadjid Abderahim,  du Ministre des armées Issakha Maloua Djamouss et du Ministre de la communication  et de l’économie numerique Boukar Michel

D’entrée de jeu, le chef du departement  de l’Administration du Territoire Limane  Mahamat souligne qu’il est prématuré de spéculer sur l’origine criminelle ou accidentelle de l’incendie, neamoins les enquêtes en cours détermineront la cause exacte de ce sinistre rassure le ministre.

Son collegue de la santé publique, lui, donne  un  bilan de 9 morts et 46 bléssés survenu lors de ce sinistre dont quelques cas graves. Deux amputations ont été nécessaires. Les victimes sont principalement touchées par les explosions, sans blessés par balle précise t-il

Le ministre Mahamat Limane note egalement que tout est rentré dans l’ordre et  la zone de l’incendie est circonscrite car selon lui, les services de déminage ont fait face au sinistre de manière remarquable toute la nuit jusqu’à la matinée de ce mercredi 19 juin.

Tchadanthropus-Tribune

326 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire