Enlèvement, rapt, agression, intimidation, sont les maux dont souffre notre compatriote Racky Diallo, par le nommé Saleh Hakim Itno qui ne cesse de la harceler physiquement.

Dans une vidéo que la compatriote Racky Diallo avait postée sur Facebook, elle prend à témoin ses compatriotes tchadiens, les tiens informer des mobiles et problèmes qu’elle rencontre souvent avec cet homme dont l’identité avec la famille Itno d’Idriss Déby n’est pas encore confirmée. Ce qui est sûr, il a exercé des moyens de pression assez tendus jusqu’à faire fuir un citoyen de son propre pays pour aller s’exiler ailleurs.

Les autorités du pays doivent se pencher sur ce problème afin de préserver la sécurité des citoyens.

Dans le cas d’espèce, la capture d’écran de la messagerie téléphone doit être remise à la police judiciaire ou à la gendarmerie afin que cet officier soit interpelé et interrogé sur le mobile exact de ces menaces.

Le simple fait de s’appeler Itno ne vous donne pas le droit de vie ou de mort sur la population. Un pays où le droit d’un citoyen est considérablement bafoué, devient un no mans land. Ce n’est plus une démocratie, mais un territoire où excellent des bandits.

Tchadanthropus-tribune reste solidaire avec Racky Diallo, et appelle les associations de droits de l’homme, les avocats à intervenir pour dénoncer ces actes et venir au secours de cette compatriote.

Tchadanthropus-tribune

3119 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire