Après vérifications et recoupements des informations, monsieur Yaya Dilo ne s’est pas exilé en Belgique.

Le régime Déby dans sa campagne d’intox cherche à casser la dynamique qui s’est forgée autour de l’opposition de Yaya Dilo, cherchant par la même occasion à décourager tout aspect d’insurrection interne en laissant penser que Yaya Dilo s’est éloigné du pays, et ainsi lui enlever la légitime opposition.

Comme tout régime dictatorial, plus de 300 millions de FCFA ont été budgétisés pour acheter la rédaction de certains médias, afin de produire de l’intox et saisir les objectifs inavoués de la dictature.

Comme par hasard, après interrogation et questionnement au siège de ce journal, la publication de jeune Afrique a disparu de la rubrique « Tchad » du journal en ligne.

Le régime Déby est connu dans cette forme non équivoque de procédé, tant qu’il ne trouve pas de résultat par les faits, il s’arroge à acheter des pages complètes sur jeune Afrique et consorts pour retourner certaines têtes qui commencent à les toiser. 

En cherchant à dire que Yaya Dilo est parti en exil en Belgique, le régime Déby veut prendre le pas sur tous ceux qui lui sont proches, et qui se préparent à l’adversité contre la dictature MPS. Un jeu moribond et tendancieux plein de malice.

Ceux qui sont au courant de vraies informations ne sont pas nombreux. Et ceux qui constituent un socle dans l’anti-chambre de Yaya Dilo ne parlent pas trop pour que l’opinion sache exactement la position de ce dernier. Jeune Afrique ne peut affirmer tout de go la présence de Yaya Dilo à Bruxelles, même si dernièrement une officine de la même communauté s’est laissé aller sur une rumeur infondée.

Tchadanthropus-tribune

1714 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire