Dans une vidéo envoyée à la rédaction, on voit bien un citoyen par terre qui affirme avoir été abattu par un certain Mahamat Moussa Haroun Tirgo. Après investigation, il en ressort que celui qui a tiré à bout portant avec une arme de guerre n’est autre que le fils du général Moussa Haroun Tirgo, ex-commandant de la BSIR de la ville de Sarh en 1984.

Aujourd’hui ledit commandant a acquis le grade de général sous le règne d’Idriss Déby durant ces 30 années.

Mahamat moussa Haroun Tirgo, fils d’une ponte du régime Déby continue dans l’impunité la plus totale. Il n’est pas à sa 1re victime. C’est ainsi que, ce croyant tout permis, il abat froidement un citoyen en plein jour et en pleine ville, N’Djamena. Les Tchadiens ne doivent plus mourir pour rien.

Personne ne sait exactement le mobile qui a poussé ce fils de général à abattre ce citoyen, on verra bien le motif que pourront mettre en avant les autorités, et l’appareil judiciaire.

Tchadanthropus-tribune

2649 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire