19/05/2016: TCHAD/Droits de l’homme: M.Mahamat Nour Ahmed Ibedou, militant engagé la démocratie au Tchad continue de subir les pressions de la dictature. Arrêté mardi dans la soirée, Mahamat Nour Ahmat Ibedou, fut libéré mercredi dans la journée par le procureur sous ordre de la dictature. Selon des sources concordantes proches du dossier, M.Ibedou fut arrêté pour avoir circulé avec un véhicule avec une plaque d’immatriculation défectueuse, alors que ledit véhicule est de fonction, donc une voiture de l’état. A vrai dire, il faut avouer que les prises de position de M . Ibedou dérange le régime de l’oppression. Ahamat Bachir et son équipe du ministère  de l’intérieur,  Djiddi Saley et son organe de répression  (ANS – Police politique ), passent leurs temps à pister les faits et gestes des membres de la société civile, en l’occurrence Ibedou pour l’incarcérer. Mais les tchadiens et l’opinion internationale ne sont pas dupes. Tout le monde sait ce qui se trame. Et rien ne passera.
140 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article