Dans un discours solennel, le 1er vice-président du Conseil national de transition, Ali Kouloutou Tchaïmi, a clos la première session ordinaire de l’année en cours, débutée le 1er février 2024. Un discours qui a souligné les défis rencontrés et les accomplissements réalisés au cours de cette période tumultueuse.

Les travaux du CNT ont été marqués par une série de débats intenses sur des questions cruciales telles que les conditions météorologiques extrêmes, y compris les inondations dévastatrices et la canicule persistante, qui ont gravement affecté les populations à travers le pays. Le discours a également abordé les efforts continus pour résoudre les crises régionales, notamment l’accueil des réfugiés soudanais fuyant le conflit prolongé dans leur pays.

Le 1er vice-président a exprimé sa reconnaissance envers les membres du gouvernement, les présidents des grandes institutions de la République, ainsi que les représentants diplomatiques internationaux pour leur soutien et leur présence lors de cette session historique. Il a également félicité les conseillers nationaux pour leur engagement et leurs contributions significatives aux débats parlementaires.

Ali Kouloutou Tchaïmi a souligné l’importance de répondre aux besoins fondamentaux de la population tchadienne, tels que l’accès à l’eau potable, à l’électricité, à des soins de santé gratuits, ainsi que la création d’emplois pour les jeunes. Il a également appelé à une participation accrue de la communauté internationale pour soutenir le Tchad dans ces efforts critiques. Pour lui, la clôture de cette session marque une étape importante vers le rétablissement de la normalité constitutionnelle et la préparation des prochaines élections législatives, sénatoriales et locales prévues d’ici la fin de l’année 2024.

La veille de cette clôture, le Conseil a adopté un projet de loi autorisant le gouvernement à légiférer par voie d’ordonnance pendant la période allant du 29 juin au 31 août.

Tchadanthropus- Tribune avec Tchad Info

255 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire