Le coordonnateur de l’unité de gestion du projet (UGP) initiative 50000 emplois décents pour les jeunes, Ousmane Abbas a tenu une réunion de travail avec les délégués provinciaux de la Jeunesse et des Sports ce 25 juin 2024. Objectif, échanger avec ces délégués sur l’implication de tout chacun dans la chaîne de valeur des actions de financement des projets des jeunes.

Pour le coordonnateur de l’unité de gestion du projet, Ousmane Abbas, sur les 23 provinces , 22 ont été financées sauf le Tibesti dont les autorités du ministère n’ont pas perdu de vue. Selon lui, les jeunes continuent à attendre le financement et la réalisation des autres composantes du projet.

 Une mission de suivi, d’évaluation et de recouvrement a été effectuée dans les 10 arrondissements de N’Djamena. Les différents rapports sont en cours de finalisation. Après cette activité, la même mission se déroulera dans les autres provinces avec la présence des délégués respectifs mis à contribution. Aussi, il faut le rappeler, les délégués forment une entité représentative du ministère auprès des services déconcentrés de l’État. C’est ainsi que, de commun accord, ils seront informés de toutes les actions de l’UGP pour toute fin utile“, indique-t-il.

En outre, il precise qu’il ne revient pas aux délégués de s’occuper du recouvrement des financements octroyés. ” Force est de constater que certains jeunes des provinces nous informent qu’ils sont convoqués devant les instances juridiques par leur délégué afin de rembourser le crédit de l’initiative 50 000 emplois décents pour les jeunes. En effet, nous tenons à souligner que nous n’avons pas adressé une quelconque correspondance aux délégués pour leur confier cette mission. Et, même si cela doit se passer, c’est dans le respect des règles de l’art….“, conclut le coordonnateur de l’unité de gestion du projet, Ousmane Abbas.

Tchadanthropus-Tribune avec Tchad Info

277 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire