Par une note de service en date du 26 juillet 2021 signée du maire adjoint Brahim Abdou Choua, le directeur du marché central Oumar Mamar a été suspendu de ses fonctions. La décision a été prise en l’absence du maire titulaire Ali Haroun en déplacement.

Aucune autre indication ou motif n’a été signalé pour cette suspension subite.

Il s’avère que dans le dossier du marché central, il y a des arriérées existantes entre la mairie et la SNE (société nationale d’électricité). Le nouveau maire Ali Haroun dans ses démarches avec la SNE fait affirmer que sa comptabilité est à jour depuis sa prise de fonction. Toutes les arriérées existantes se seraient passées avec la gestion des équipes précédentes. Mais il pourrait s’engager à régler ce problème en suivant un échéancier.

C’est dans cette atmosphère que les commerçants du marché central décident d’observer une grève et fermeture de leurs boutiques.

Qui cherche la peau du directeur du marché central Oumar Mamar… À suivre.

Tchadanthropus-tribune

349 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire