Aujourd’hui pour la énième fois, les Tchadiens sont sortis marcher pacifiquement contre le 6e mandat d’Idriss Déby après 30 années de dictatures implacables. Les forces du désordre ont encore frappé. Plusieurs marcheurs ont été arrêtés et bastonnés avant d’être relâché en fin d’après-midi.

Une remarque à prendre en compte, ce que pour la 1re fois on observe des marcheurs dans les quartiers nord de la capitale N’Djamena.

Mais, plus encore, malgré certaines bonnes volontés, la marche pacifique n’arrive pas à galvaniser tout le monde. Un travail immense et des sacrifices énormes doivent être faits pour que la majorité des Tchadiens acceptent de comprendre que l’avenir ne s’inscrit pas avec le régime MPS.

Coup d’État ou coup d’intox pour des faits macabres.

En début d’après-midi, une rumeur à foison s’est propagée sur les réseaux sociaux s’agissant d’une tentative de coup d’État contre le régime d’Idriss Déby était en cours.

Cette information est fausse, et personne ne sait exactement l’origine de l’information/rumeur envoyée.

Après recoupement, il s’agit d’une fausse information. Certains observateurs pensent que c’est le régime lui-même qui diffuse ces fausses informations afin d’arrêter des personnes qui commencent par déranger.

Selon ces observateurs, il faut s’attendre à ce que le régime de Déby arrête plusieurs officiers dans un proche avenir.

Tchadanthropus-tribune

915 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire