Au Tchad, plus de la moitié du territoire est touchée par les inondations des eaux fluviales et la situation continue de s’aggraver. Selon le plan national de riposte aux inondations, 1,2 millions de personnes seront affectées par les inondations d’ici la fin du mois d’octobre 2022 alors qu’on dénombre déjà 167 mille ménages qui se retrouvent sans abris. Une catastrophe naturelle qui est devenue pour priorité nationale du nouveau gouvernement qui se met progressivement en place.

Au Tchad, 18 provinces sur les 23 que compte le pays sont touchées par les inondations liées à la montée des cours d’eau. Environ 167 mille ménages sont affectés par cette catastrophe naturelle et plus d’un million de personnes se retrouvent sinistrés. Une situation préoccupante pour le nouveau ministre de l’Aménagement du territoire, de l’Habitat et de l’Urbanisme qui compte mobiliser le gouvernement et ses partenaires pour une réponse urgente et immédiate.

« Depuis la montée des eaux qui a causé des inondations généralisées sur l’ensemble du territoire faisant certains de nos compatriotes des sinistrés qui continuent de faire face à cette situation, je suis autant peiné. Mes premières pensées vont vers ces compatriotes qui ne dorment pas et vivent précairement à cause de cette situation. Je voudrais qu’ensemble qu’on puisse trouver des solutions immédiates et rapides afin que nos compatriotes puissent avoir la même vie que nous en ce moment difficile ». MAHAMAT ASSILECK HALATA, Ministre de l’Aménagement du territoire

Selon une estimation provisoire des Nations unies, 465 mille hectares de terres agricoles ont été ravagées par les inondations et 19 400 têtes de bétail emportées par les eaux cette année. Une crise qui risque d’aggraver la situation sociale et humanitaire des populations déjà très impactées par l’insécurité alimentaire. Sauver les villes et les populations des inondations qui continuent de s’aggraver, est devenue la priorité du gouvernement d’union nationale qui vient de prendre fonction.

Africa 24

664 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire