Selon nos informations, tôt ce matin, le ministre du plan Issa Doubragne et son DG Houlé Djonkamla étaient présent à l’IGE répondant à l’injonction de l’IGE suite à la lettre appelant les responsables de ce département à venir s’expliquer sur la différence de 800 millions concernant le PND et le forum fait pour le monde arabe.

Après audition, le ministre du plan Issa Doubragne, son DG Houlé Djonkamla, le SAF Joseph, et deux conseillers du ministre sont revenus dans leurs bureaux et ils ont continué le programme du travail avec la banque mondiale et le G5 Sahel. Selon une source, ils seront ré convoqués pour venir signer les PV (procès-verbal).

D’après la même source, du côté du ministère du plan, les deux responsables se disent sereins dans cette affaire et que s’il y a des reproches de gestions, l’IGE doit faire son travail en toute partialité.

Idriss Déby doit faire attention à tous les rapports qu’on lui rapporte, car dans le tas il y a plusieurs gens qui cherchent tout simplement à faire la peau à d’autres personnes, soit parce qu’il y a des problèmes de rivalité, ou encore d’autres comme le fameux Hassan Borgou qui veulent dégommer toute barrière qui s’oppose à leurs malversations.

Tchadanthropus-tribune

1473 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article