Que fait le général de l’armée Mahamat Saleh Brahim, l’oncle d’Idriss Déby à Moundou ?

De sources dignes de foi, le militaire gradé au sein de l’armée Mahamat Saleh Brahim, celui qui a domestiqué la garde nationale et nomade du Tchad est en campagne pour le compte de son neveu Idriss Déby.

Est-ce qu’il enfreint la loi ? Oui

Car son rang au sein de l’armée où il ne s’est pas mis en congé ne lui confère aucun rôle dans la campagne présidentielle en cours.

Sinon comment comprendre qu’un général en fonction vient à Moundou et organiser des réunions avec des organisations de la place qui n’ont rien à voir avec un aspect sécuritaire. Le général Mahamat Saleh Brahim a rencontré les organisations des femmes, des étudiants et élèves, etc. À plusieurs groupes, il aurait distribué de l’argent, pour quel but, quel est l’objectif ?

Dans une publication rapportée par nos confrères d’Alwihda dit-on qu’il est dans cette ville dans une tournée de sensibilisation, une tournée ou près de « 500 femmes de la région venues l’écouter, le remercier et remercient le Maréchal du Tchad qui a accompli des œuvres pour leur région, et que ces femmes le soutiendront le moment venu ».

En retour le fameux général et conseiller de son neveu Idriss Déby « a déploré les grèves et les manifestations à répétition qui freinent le développement du pays. Il encourage ses enfants à ne pas imiter ceux qui voudraient semer des troubles et freiner le développement du pays, en organisant des marches et des manifestations. Car, il y va de votre avenir », devait-il conclure. Une somme de 5 millions de FCFA a été remise aux étudiantes de l’UDM qui, en retour, n’ont pas manqué de remercier leur « papa » pour ce geste.

Pour terminer, un artiste a remis au général son portrait et celui du Maréchal du Tchad. Voilà comment triche le régime d’Idriss Déby en foulant au sol tous les facteurs et règlements régissant les lois dans notre pays.

Tchadanthropus-tribune

1337 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire