Tchadanthropus-tribune a appris avec émotion le décès du colonel Hassan Guehini connu intimement sous le petit nom de Hassan Kouakou, décès survenu à N’Djamena lundi soir après une longue maladie.

Cousin, comme il aimait intimement nous appeler, Hassan Kouakou est lié à notre famille à travers une défunte cousine commune.

Jovial et humble, il quitte très tôt ce bas monde où toutes les valeurs se perdent en dérision.

Dans cette circonstance très douloureuse, la rédaction adresse ses condoléances à sa famille biologique, à ses proches, familles, amis et connaissances.

Nul être n’est censé ignorer la mort, tel est le destin de l’humanité. Puisse Allah tout puissant combler le défunt de sa sainte miséricorde, et lui ouvrir les portes du paradis céleste.

« À Dieu nous sommes, et inéluctablement c’est vers lui seul que tout être revient » 

Tchadanthropus-tribune

649 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire