Tchadanthropus-tribune a appris avec émotion le décès de suite de maladie de l’ancien homme d’État et ministre Mahamat Saleh Adoum TIBEG ce soir à 21 heures à N’Djamena. Longtemps malade, ce grand commis de l’État s’est retiré de la vie politique tchadienne, déçu des dérives du système MPS. Affaibli par un AVC, il devrait être évacué par le vol Air France de ce dimanche 28 mai 2017 sur Paris. Mais Dieu lui a choisi son destin. Le Tchad perd un cadre comme on en trouve rarement, tant par l’expérience, la carrure et la prestance. Ceux de sa génération se souviendront de cet homme que le poids de la sollicitude n’a pas épargné. Il sera transporté à sa dernière demeure demain matin à partir de son domicile de Diguel à côté de hamama. La rédaction présente ses condoléances à ses enfants, sa famille, ses proches et ses amis. Nul être ne peut échapper à la mort, tel est le destin de l’humanité. Que le seigneur l’accepte en sa sainte miséricorde “ À Dieu nous sommes, et à lui nous retournons “.

Tchadanthropus-tribune

1930 Vues

  • لللهم يغفر له ويرحمه في فصيح جناته

    Commentaire par hissein ahmed senoussi le 29 mai 2017 à 6 h 21 min
  • Paix a son ame et que le Bon Dieu le beni au paradis

    Commentaire par Taher Mallah Allahou le 29 mai 2017 à 21 h 34 min