Selon un rapport et correspondance adressée à l’attention du 1er ministre, les députés, cadres, opérateurs économiques, et personnes-ressources des différentes sensibilités socio professionnelles de la région du Batha, expriment une position commune face à la nouvelle configuration du découpage territorial. Ils sont convaincus de la réforme institutionnelle engagée. Fort de cette prise de conscience au regard des conclusions des travaux du comité technique interministériel d’appui relatif au découpage territorial envisagé, ils expriment une vive protestation par rapport au schéma dudit découpage rattachant la région du Batha au Guéra… Voir documents ci-dessus.

Tchadanthropus-tribune

3349 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article