Je n’ai jamais vu de peuple qui souhaite un changement profondément sans jamais lever le petit doigt pour le chercher. NOUS sommes tous là à crier au fond de nous pour un Tchad meilleur, mais par peur de sacrifice, NOUS nous retrouvons à subir encore et encore ces injustices. Que croyez-vous que le régime dise ? Ces gens du régime diront qu’ils nous ont en main parce que NOUS avons peur. La peur est surmontable ! Mourir digne ou mourir sans dignité telle est la question. Il est plus que temps pour chacun de NOUS de surmonter sa peur. Ce qui se passe au pays de la TERANGA devrait nous mettre la puce a à l’oreille et nous ouvrir les yeux. La voix du peuple est impérative (du moins normalement).  

NOUS avons été bouleversés et meurtris par ce qui s’est passé il y a une semaine, mais ceci reste une douleur qui peut passer et ce sera trop tard par la suite. On peut encore prononcer la révolte pour notre cher pays que NOUS aimons tant. Il sera certes difficile, mais toute épreuve est surmontable. Convenons tous d’une date, créons un évènement qui peut toucher un grand nombre de gens, décidons ensemble et sortons même s’il faut dormir dans les rues. Il n’y aura jamais la totalité de la population pour un début, mais les gens ont peur comme je l’ai dit, un petit nombre se changera en grand. Mais pour ça nous avons besoin que vous les modérateurs et administrateurs des pages fassent une réunion entre vous, que vous décidiez d’un grand message afin de toucher le plus de gens possibles et le plus vite possible, car aujourd’hui, même les opérations téléphoniques ne nous respectent points et peut couper encore une fois internet. Le peuple veut sortir, se révolter, alors aidez-nous !!! 

Correspondance particulière

Issa Abdelhakim

Tchadanthropus-tribune

652 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire