Monsieur Idriss Déby, le général que vous fûtes et le maréchal que vous êtes, me pousse dans mon droit, étant citoyen, de vous poser quelques questions. Il vous serait dans l’obligation de nous répondre.

Chers compatriotes,

Ya djamaa al kheir !

Plus de quatre-millions-cinq-cent-mille dollars américains, a été émis le 22 juin 1998 au nom de : Idriss Déby président de la République du Tchad, chef de l’état, chef suprême de son armée et maréchal de son parti le MPS.

– Nous demandons à Déby de nous expliquer pourquoi, on lui émettait un petit chèque d’un tel montant.

– Avait-il vendu quelque chose ?

Si oui, qu’il nous le dise

C’était quoi ?

– Et si la vente était légalement passée, pourquoi, l’acheteur

N’avait-il pas libellé le chèque au nom du trésor public ?

Monsieur le président du Tchad, les Tchadiens veulent savoir de quoi,

s’agit-il pour ce chèque ? Regardiez-vous aujourd’hui les Tchadiens dans les yeux ? Je pense que oui ! car, vous aviez pris le goût de mépriser les Tchadiens.

Dans quel pays au monde, même, parmi les plus corrompus,

Un chef d’État accepterait un petit chèque libellé à son propre nom ?

Chers compatriotes,

Il y avait trois ans Deby disait sur l’affaire d’un ex-ministre sénégalais, arrêté à New York, accusé par une société asiatique sur un pot-de-vin d’un montant d’un million de dollars versé à Déby.

Vous vous souvenez tous ! Dans une déclaration, le maréchal du MPS, disait ceci « Je mettrais au défi, si quelqu’un m’avait donné un seul dollar un jour. J’ai les mains blanches, comme mon boubou ». Disait-il.

Alors, maintenant, c’est à Déby de nous répondre sur ce chèque ci-dessous publié. Sinon, je porterais plainte pour avoir reçu illégalement un petit chèque d’un montant de 4,5 millions de dollars américains.

En attendant les autres chèques qui suivront, je peux au moins, aisément dire : pauvres de nous…

Doki Warou Mahamat

1106 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire