Il n’y a rien à débattre sur ce qui se passe actuellement au Tchad. Nous attendrons un gouvernement sans Deby et son système mafieux, afin de penser à un débat. Donc, les questions de certains frères sur la constitution de Déby sont précoces à mon avis, pour l’instant. L’effet de donner d’importance à cette 4ème République de fossoyeurs et de lancer de débats sur quelque chose qui est déjà fausse à la base serait considéré comme un receleur politique entretenu par des mafieux.
Donc, c’est notre pays et sa jeunesse qui prendront un coup. Laisser, Déby écrire ce qu’il veut. Et nous aurons le temps d’effacer tout ce qu’il avait écrit durant ces 28 ans. Déby ne rentrera jamais dans la bonne histoire de notre pays. Mais, par contre il rentrera dans l’histoire des malfaisants. Bien sûr que ses bouffons avec.

Vous pouvez ne pas suivre mon regard. Personne ne dira le contraire ! Au moins qu’ils se repentissent.

Pauvre Tchad et Pauvres de nous.

 

Tchadanthropus-tribune

1337 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article