Il faut pas applaudir, derrière cette interview risée se cache une marée ce n’est pas un hasard que RFI, le Monde, et TV5Monde qui sont des médias français sous le contrôle de Quais d’Orsay de Jean-Yves Le Drian, ancien ministre de la Défense, actuel ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, l’allié incontournable d’Idriss Deby viennent interviewés Idriss Deby au Tchad. Même si nous sommes emportés par l’illusion sur la relation peut être terne entre Idriss Deby et le nouveau président élu de la République française Emmanuel Macron, qui veut changé la vielle politique France-Afrique, sachez que les intérêts de la France au Sahel (Mali sur l’or, Centrafrique, Niger sur l’uranium) sont déjà exploités, accaparés, malgré toutes ses complaintes préméditées d’avance, d’animation de ridiculité, et de diversion la France maintient toujours son unique serf, l’incontournable allié pour l’Occident dans la bande sahélo-saharienne. Les occidentaux (OTAN) donnent des ordres à ses alliés à travers des institutions, les organisations, rappelez-vous, au Nations unies une force antiterroriste dite du G5 Sahel (composée du Burkina Faso, du Mali, de la Mauritanie, du Niger et du Tchad) a été votée pour le déploiement maintenant Idriss Deby a besoin d’argent, il veut marchander par des chantages, des diversions à travers cette interview par apport au forum des bâilleurs de fond ( FMI, Banque mondiale, Bad, OCI) qui se tiendra en France d’ici le mois de septembre, sûrement vont le débloqués une sommes pour exécuter le cahier de charge. Ces automates d’armées sont pour le président tchadien des monnaies d’échange. la mélopée pathétique, humiliante à fait révéler des secrets d’état qui confirme notre vision sur sa position d’un vrai chef négrier d’esclave, d’un homme indigne, immorale, un tronc d’arbre, un petit homme qui a fait prosterner toute une nation, un petit dieu de survie pour le gouvernement et pour certains responsables femmelettes tous complices d’avoir vendu notre Tchad et sa situation irréversible. Aujourd’hui, nous devons agir dans l’immédiat, à s’assoir dans l’urgence pour entreprendre une alternative la plus efficace, moins destructive pour en finir une fois pour tout avec ce régime de malheur agonisant.

Sachons que jusqu’à aujourd’hui nous n’avons pas commencé la lutte citoyenne, tant que nous ne sommes pas encore dans un esprit de militantisme. Ainsi que nos frères politico-militaires, s’ils n’ont pas la conviction de parler le même langage, et l’objectivité, nous ne pourrons jamais au grand jamais faire bouger même une mouche. Et Idriss Deby même s’il est en position de faiblesse, le dos au mur, il restera au pouvoir encore longtemps, parce qu’en face de lui il y’a pas des hommes.

LE SEUL COMBAT QUI EST PERDU D’AVANCE, CELUI AUQUEL ON RENONCE !!!!!!! LA LIBERTÉ, LA JUSTICE, L’ÉGALITÉ, LA DIGNITÉ, ET LA DÉMOCRATIE AFRICAINE ET TCHADIENNE SONT DÉSORMAIS NOTRE LUTTE QUOTIDIENNE, LA LUTTE D’UN PEUPLE UNI CONSCIENTISÉ ET DÉCIDÉ.

À Bas la manipulation, l’Ethnicisme, la corruption, le népotisme, le clanisme, le néocolonialisme, l’injustice vive le Tchad république, vive l’union nationale, vive la jeunesse et peuple dignes. Dieu bénit le Tchad !!!!! L’Union fait la force ! Et le pouvoir est pour le peuple et par le peuple, soyons toujours UNIS pour être solidaire et attentif !

  • À bas l’oppression ! Vive le Tchad Vive la république Tchad yah-haya !!
1619 Vues

  • Voilà une analyse objective. Juste et ayant une coloration du réel que nous devons entreprendre. Sans une action concrete, IDRISS Deby restera encore longtemps au pouvoir. Il nous un militantisme fort pour montrer qu’il y a des hommes en face.

    Commentaire par Jordan le 7 juillet 2017 à 9 h 15 min