Nous, ressortissants de Canton Zi-SORO dans la Sous-Préfecture de Yao, Département de Fitri province de Batha, dénonçons et condamnons avec la dernière énergie l’arrestation arbitraire de notre Chef de Canton élu Monsieur ISSA ADOUM SALEH, Arrêté injustement le 18 janvier 2022 et déférer à la maison d’arrêt de kléssoum.

Cette arrestation illégale porte la marque et la main invisible d’ISSA MAHAMAT ABDEL-MAHMOUT EX-Ministre des Finances et du Budget.

De prime à bord, qu’il nous soit permis de vous faire la genèse de la situation.

Ce pendant après la nomination des cinq Chefs de Canton du département de Fitri en 2018, l’Administration publique dans un souci d’équité et de transparence a jugé utile de passer les candidats du Canton Zi-SORO aux élections, d’où trois candidats se sont manifestés.

Il s’agit de :

ABAKAR ABDOULAYE IBDRAHIM ISSA ABDOULNEBI ISSA ADOUM SALEH

A l’issue de cette élection et dans la transparence la plus totale, ISSA ADOUM SALEH est déclaré vainqueur avec 29 voix, soit 54 ,72%, IBRAHIM ISSA ABDOULNEBI 15 voix soit 28,30 % et ABAKAR ABDOULAYE IBRAHIM 09 voix soit 16,98% voir le rapport des élections cantonales du 03 Août 2018 et la lettre N° :108/PR/MATSPGL/RBA/SG/DG/18 du 08 Août 2018 portant résultat des élections cantonales dans le Fitri. Grande a été donc notre joie de voir issa ADOUM SALEH soit nommé comme Chef de Canton dans les jours à venir.

Mais grande fut notre surprise d’apprendre par le biais des médiats que Monsieur IBRAHIM ABDRAMANE HASSAN ISSA (alias BAMA) est nommé Chef de Canton de Zi-SORO par Décret N° :1668/PR/MATSPGL/2018 du 16 Octobre 2018. Pourtant ce Monsieur ne figure même pas sur la liste des candidats, car il fut un simple électeur portant le numéro 16 voir la liste électorale du Canton Zi-SORO.

C’est dans cette optique que le Chef de Canton élu Monsieur ISSA ADOUM SALEH à introduit une requête en annulation du Décret ci-haut cité à la cour suprême.

A cet effet une Attestation d’instance N° :839/CS/CGC/2019 du 24 Juin 2019 a été délivré pour servir et valoir ce que de droit.

Cependant, malgré que l’affaire est pendante devant la chambre Administrative de la cour suprême, Monsieur IBRAHIM ABDRAMANE HASSAN ISSA et ses complices résidents à N’Djamena ayant à leur tête ISSA MAHAMAT ABDEL-MAHAMAT ont instrumentalisé l’Administration provinciale pour obtenir un certificat de prise de service N° :020/PR/MATSPGL/PBA/SG/DF/2021 du 18 Février 2021 à l’effet de l’introniser malgré la protestation de la population locale.

Alors, lors de cette prétendue intronisation, il y a eu un incendie d’origine inconnue s’est déclenché à TARSOUROU consumant plus de 53 cases et causant d’énormes dégâts matériels. Profitant de ce fait et par l’entremise d’une tierse personne ISSA MAHAMAT ABDEL-MAHMOUT a arrêté arbitrairement 07 villageois pendant 05 mois dans la prison centrale d’Ati.

Agacé par l’humiliation d’ISSA MAHAMAT ABDEL-MAHMOUT la population locale veut en arriver au pire.

Mais le Chef de Canton élu ISSA ADOUM SALEH a su gérer cette situation avec sagesse en informant le Ministre de l’Administration du territoire de cette situation conflictuelle orchestrée et entretenue par ISSA MAHAMAT ABDELMAHAMAT dans le Canton Zi-SORO.

Le Ministre de l’Administration a promptement répondu par lettre N° :204/PCMT/PMT/MATD/DGM/DELRS/SE/2021 du 30 Juin 2021 portant suspension des activités de Chef de Canton Zi-SORO et faire respecter la décision de la justice ; dans la même logique, le gouverneur de la province du Batha par lettre N° :104/PCMT/PMT/MATD/PBA/SG/DC/2021 du 19 Juillet 2021 a suspendu aussi les activités de ce prétendu Chef de Canton. Depuis ce jour, ISSA MAHAMAT ABDE-LMAHAMAT traque le Chef de Canton élu sur tous ses mouvements, surtout quand il veut se rendre à Zi-SORO, dans le cadre de visite familiale ou du travail.

Ainsi donc, il remonte contre lui toutes les autorités civiles et militaires pour lui interdire de s’y rendre. Une fois de plus, profitant de son statut d’ancien Ministre de Finance, ISSA MAHAMAT ABDEL-MAHMOUD fait illégalement mandater Monsieur IBRAHIM ABDRAMANE HASSAN ISSA malgré la suspension de son salaire par la Direction des Ressources Humaines du Ministère de l’Administration du Territoire par soit transmis N° :1191/PCMT/MATD/DGM/DGRHFML/DRHF/SP/2021 du 16 Septembre 2021. Mais toujours est il que le Chef de Canton élu ISSA ADOUM SALEH a de nouveau informé la Direction des Ressources Humaines du dit Ministère pour suspendre pour une deuxième fois ce salaire par soit transmis N° :1748/PCMT/PMT/MATD/SG/DGRHFML/2021 du 31 Décembre 2021.

Alors, ISSA MAHAMAT ABDEL-MAHMOUT a considéré cet acte de Chef de Canton élu comme un défi à son égard. C’est ainsi qu’il s’est caché derrière le nom d’IBRAHIM ABDRAMANE HASSAN ISSA, pour intenter une action en justice et déférer ISSA ADOUM SALEH à la maison d’arrêt.

De tout ce qui précède et à la lumière de ce qui vient d’être relaté, nous ressortissants de Canton Zi-SORO, aspirant à la paix, à la cohabitation pacifique et le vivre ensemble, éclairons par la présente, l’opinion nationale de ce conflit latent entretenu par Monsieur ISSA MAHAMAT ABDEL-MAHMOUT dans notre Canton. Et par la même occasion nous demandons aux plus hautes autorités de la République de bien vouloir libérer le Chef de Canton élu et rappeler en même temps l’ex Ministre de Finance à l’ordre. Car la population de Canton ZiSORO a suffisamment supporté ses humiliations et elle est aujourd’hui au bout de son souffle.

Les Ressortissants de Canton Zi-SORO

NB : La rédaction permet à toute entitée mise en cause d’user de son droit de réponse dans le respect des termes et des mots.

719 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire