Le coordonnateur du Front de l’opposition nouvelle pour l’alternance et le changement (FOANC), Mahamat Ahmat Alhabo a animé ce 31 mars 2018, une conférence de presse au siège du Parti pour les libertés et le développement (PLD). Il réagit pour donner suite aux conclusions du forum national inclusif tenu il y a quelques jours.

Pour Mahamat Ahmat Alhabo, le président Deby, en 28 ans est incapable de mettre en place un État unitaire fortement décentralisé, comme c’est inscrit dans l’actuelle constitution. Selon lui, l’idée d’organiser ce forum sur les reformes des institutions est tout simplement de faire dire par les autres que « Deby veut absolument rester et mourir au pouvoir ». Les partis politiques, membres du Front de l’opposition nouvelle pour l’alternance et le changement condamnent et rejettent toutes les résolutions « grossières, ridicules et fantaisistes du forum qui au demeurant n’apporte aucun changement dans l’amélioration des conditions de vie des Tchadiens ». Selon Alhabo, en supprimant la primature, Deby est le président de la République, chef de l’État, chef du gouvernement, président du conseil des ministres, général des corps d’armées, chef suprême des armées, président du conseil de la magistrature, etc.

Tchadanthropus-tribune avec Tchadinfos

1285 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article