Chaque individu est libre d’utiliser son nom pour venir se vendre au régime CMT, à ses gouverneurs et autres sbires, qui trouvent dans ces activités un fond de commerce pour appâter le régime CMT.

Depuis plusieurs mois, le mouvement UFDD est provoqué par des individus tapis au sein du système, et qui recrutent au sein des orpailleurs pour les faire rallier au nom de l’UFDD. Ce constat est fait en permanence au moment où la délégation officielle de l’UFDD est en pourparlers à Doha.

Le régime de N’Djamena doit éviter cet amalgame qui ressemble plus à une trahison. Si ce n’est pas une déstabilisation pourquoi on n’a pas dit à ces orpailleurs d’utiliser un autre sigle alors qu’il y a plusieurs autres mouvements ?

Depuis que l’UFDD est en négociation à Doha, 3 groupes d’orpailleurs ont été reçus sous le sigle de l’UFDD sans qu’ils appartiennent à ce mouvement.

La base de l’UFDD est intacte, son état-major et ses hommes.

Tchadanthropus-tribune

811 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire