Deux députés de l’Union​ pour le renouveau et la démocratie (URD), dirigé par Félix​ Romadoumngar Nialbé ont été nommés ministres dans le gouvernement de Transition.

Il s’agit de madame Kamougué née Déné-Assoum, ministre du Développement agricole,​ et monsieur​ Oumar Ibn Daoud, secrétaire d’État aux Affaires étrangères, à l’Intégration africaine et aux Tchadiens de l’étranger.

En conséquence, l’URD n’a donc plus le nombre requis de députés pour maintenir son groupe à l’Assemblée nationale.

Conclusion :​ ​ le député Félix Romadoumngar Nialbé n’est​ plus le chef de file de l’opposition démocratique.

Tchadanthropus-tribune avec Média local

650 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire