La marche pacifique de la coordination des actions citoyennes de ce samedi 13 mars, Dr Sitack Yombatina Beni dresse un bilan positif, mais déplore cependant les dégâts collatéraux causés par les éléments de la police.

7 personnes arrêtées, dont 3 à Krim-Krim dans le Logone occidental, 4 à Ndjamena, et 3 personnes blessées telles sont le bilan de la marche pacifique dénommée « WAKIT TAMA » initiée samedi par des organisations de la société civile et des partis politiques. Sauf que ces marches se font sans aucune concertation entre les différents courants, ce qui rend moins importante toute sortie contestatrice contre le pouvoir en place.

Samedi dernier, les organisations de la société civile et les partis politiques de l’opposition ont appelé la population à une marche pacifique sur l’ensemble du territoire national pour dénoncer la gestion du pays par le régime MPS et dire non à un 6e mandat d’Idriss Deby Itno.

Malgré l’interdiction de la marche par un arrêté du ministre de la Sécurité publique, des manifestants ont bravé cette interdiction et ont battu le pavé à N’Djamena et à l’intérieur du pays. Mais cette manifestation n’est pas encore vu de l’extérieur comme un effet de masse à cause des intérêts égoïstes de certains leaders politiques qui sont plus centrés par tirer la couverture sur eux au lieu de faire un travail d’ensemble et solidaire.

Dr Sitack Yombatina, un des initiateurs de cette marche « Wakit-Tama » estime que la marche d’hier est une réussite totale, car explique-t-il, les Tchadiens ont répondu massivement à leur appel et ont exprimé leur ras-le-bol face à l’injustice et à l’exclusion au Tchad. Il oublie de penser que moins de 100 personnes de sortie ne peuvent convaincre l’opinion nationale ni internationale. Il faut encore plus, de millier de personnes doivent sortir pour exprimer clairement que les Tchadiens en ont marre du régime crapuleux d’Idriss Déby.

Tout en déplorant les dégâts collatéraux orchestrés par les éléments de la police, DR Sitack indique que sept personnes ont été arrêtées et trois autres blessées.

Tchadanthropus-tribune

748 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire