Un changement au pied levé envers le désormais ex-ministre des Loisirs et du Leadership entrepreneurial, Mahamat Ahmat Lazina, remercié du gouvernement, par un décret.

Il est remplacé par l’ancien ministre des Infrastructures et actuel ministre de la Jeunesse et des Sports, Patalé Géo. Ce dernier récupère 2 portefeuilles ministériels en les cumulant. Le ministère est renforcé par une secrétaire d’État en la personne de Fatimé Boukar Kosseï, conseillère à la Présidence de transition.

Le ministre Mahamat Ahmat Lazina, leader du parti MNCT, avait intégré le premier gouvernement de transition en tant que ministre de l’Environnement, de l’Eau et de la Pêche. Il avait été reconduit dans le gouvernement d’union nationale de Saleh Kebzabo, après le dialogue national inclusif et souverain.

Son départ du gouvernement serait lié à des déclarations par rapport à la corporation jeunesse au Conseil national de transition (CNT). Un index accusateur dans ses propos envers un membre du gouvernement a poussé plusieurs voix de dire qu’il n’est pas solidaire du gouvernement dont il est issu.

Cette lancinante sortie médiatique lui coupe un départ prématuré du gouvernement d’union nationale de transition.

L’adage formulé par l’ancien ministre français Jean Pierre Chevènement sonne ici encore plus fort « Un ministre, ça ferme sa gueule, ou s’il l’ouvre ça démissionne ».

Tchadanthropus-tribune

729 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire