Le retour à l’ordre constitutionnel est la condition première pour restaurer la paix dans le cœur des Tchadiens et refonder les assises d’une nation prospère. C’est pourquoi dans le cadre de mon programme de gouvernement présenté ce matin au Conseil National de Transition, j’aurai pour priorité:

  1. La rédaction du projet de la nouvelle Constitution ;
  2. La mise en place d’un nouveau cadre de concertation des partis politiques ;
  3. La mise en place de la nouvelle structure chargée de l’organisation des élections ;
    la révision du fichier électoral ;
  4. La mise à jour du découpage territorial ;
  5. L’organisation du référendum constitutionnel ;
  6. La mise à jour des textes juridiques relatifs aux élections ;
  7. L’organisation des élections générales au plus tard à la fin de l’année 2024.

Tchadanthropus-tribune

468 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire