Le premier ministre de transition, Saleh Kebzabo, a affirmé ce 20 octobre que « le gouvernement de la République du Tchad fera régner l’ordre sur l’ensemble du territoire et ne tolèrera plus aucune dérive d’où qu’elle vienne ». Il s’est exprimé au cours d’une conférence de presse, après des manifestations violemment réprimées au cours de la journée, à travers le pays.

Un nouveau bilan fait état d’une cinquantaine de morts et de plus de 300 blessés.

Tchadanthropus-tribune

561 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire