De sources dignes de foi, le 1er ministre Pahimi Albert Padacké aurait eu des remontrances de son patron pour complicité avec des membres du gouvernement qui s’adonneraient aux détournements de deniers publics. S’appuyant sur les derniers faits du ministère de l’Aménagement et de l’urbanisme, Idriss Déby aurait sommé son 1er ministre de cesser sa complicité avec certains ministres qui détournent les biens de l’État. Une autre remontrance aurait été faite sur les résultats que devraient générer les 16 mesures. “ Aucun résultat probant depuis l’instauration de ces mesures. Beaucoup de recettes des régies financières échappent encore au trésor public. Il faut vite des résultats pour que la tension s’estompe et calmer la population “. D’après notre correspondant, l’ire du dictateur tchadien était telle que le 1er ministre allait se prendre un cendrier. Au soir, comme à son habitude, Pahimi Padacké aurait appelé un des neveux d’Idriss Déby très en vue ces derniers temps. Vendredi vers 22 heures, Pahimi serait venu voir ce neveu qui l’aurait mis en contact téléphonique avec la 1ère dame, qui pourrait officier auprès de son mari. Mais, pour les Tchadiens, rien ne vaut des résultats et un retour probant dans le panier de la ménagère… À suivre.

Tchadanthropus-tribune

2498 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article