La semaine dernière, une correspondance Wattsup envoyée à notre rédaction affirme qu’il y a de l’eau dans le gaz entre Yaya Dilo et le fondateur du PSF (Parti socialiste sans frontière) Dinamou Daram.

Pour étayer la véracité de la correspondance, la rédaction a appelé le correspondant en question qui après hésitation a avancé le nom de de Abderaman Bahar Ismal, ceci n’a pas convaincu notre rédaction malgré les affirmations du correspondant.

Voilà les affirmations de la correspondance « Une révélation extraordinaire entre Présidents de Parti socialiste sans Frontière, grâce auquel il est propulsé Président de la coalition de Front nouveau pour le Changement Yaya Dillo et l’ancien Président fondateur de Parti socialiste sans Frontière Mr Dinamou Daram. Selon une discrétion interne, depuis quatre jours le torchon brule entre Yaya Dillo et Dinamou Daram concernant sur le leadeurship de Parti socialiste sans Frontière. Tellement que le ridicule ne les tue pas, ces deux leaders ont marchandé le parti, Mr Dinamou Daram a vendu son parti à Yaya Dillo à une somme de vingt millions. Cependant un climat tendu qui règne entre ces deux amis, Dinamou Daram réclame son parti en proposant à Yaya Dillo de rembourser la somme de vingt-millions alors que Yaya Dillo refuse de céder le parti et refuse catégoriquement de revenir sur le contrat de vente de parti. Yaya Dillo dit-il est le vrai propriétaire de parti comme il a payé ce parti donc il n’émet aucune discussion là-dessus.

Une tension forte qui bouillonne entre les deux amis, Dinamou Daram dit de ne pas désister des chantages de Yaya donc il est déterminé à récupérer son parti. Yaya Dillo ne veut jamais passer la main à l’ancien président de Parti socialiste sans Frontière, chacun se tient mordicus sur la position. Les jours à venir seront riches des micmacs, qui entraineront une crise au sein du parti. Selon la même discrétion, Mr Daram veut porter une plainte pour entrer en possession de son parti, si Mr Yaya Dillo persiste à ne pas revenir à la raison.

Restez concentrés pour amples informations, car au courant de la semaine leur mésentente s’explosera. Les militant(e)s de PSF aussi mettent pression sur le Président Dinamou Daram afin qu’il ait le leadeurship du parti ». Affaire à suivre…

En approchant certains membres du parti PSF, ils affirment qu’ils ne sont pas au courant d’une telle crise au sein du parti PSF et désignent une manipulation du CMT qui fait tout pour freiner les ambitions de Yaya Dilo.

Ils affirment aussi que depuis les sorties musclées de Yaya Dilo sur la mauvaise foi de la junte au pouvoir à poser les vrais jalons pour le dialogue inclusif et les achats de consciences, plusieurs proches de la junte s’activent à vouloir salir l’image du PSF, de son président fondateur et de Yaya Dilo en personne.

Yaya Dilo lui-même fait comprendre « que l’esprit de fraternité et de collégialité au sein du PSF est sans précédent et n’existe nulle part ailleurs!

Le PSF, grâce à la clairvoyance et du patriotisme de son fondateur, avait donné l’exemple à la classe politique qu’un parti peut investir n’importe lequel militant à l’élection présidentielle. De grâce, ne cherchons pas à ternir la réputation d’un jeune hautement patriotique et fondamentalement engagé. La jalousie n’est pas bonne ».

S’il y a réellement une crise, ça va se savoir très bientôt. En politique le divorce ne peut jamais être caché. Souhaitons tout simplement une compréhension au sein du PSF pour le bonheur futur des Tchadiens.

Tchadanthropus-tribune

932 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire