Où se trouve l’ancien DG de l’ANS Mr Esmaat ? Selon un câble qui requiert l’anonymat, il se trouverait que l’ancien DG de l’ANS se trouverait en prison. L’information que nous mettons aux conditionnels affirme que plusieurs griefs sont reprochés à l’ancien DG de l’ANS dont des assassinats sommaires dans la région de Biltine. La disparition de plusieurs personnes indexées à tort de faire partie d’un réseau de la rébellion proche de l’ancien rebelle Mahamat Nour Abdelkérim, et des rebelles établis au sud de la Libye. La plupart des membres de la société civile emprisonnés injustement, d’autres interpellés à tort au temps où il dirigeait l’ANS d’une main de fer, lui portent préjudice aujourd’hui. Les multiples rapports des ONG dont certains sont arrivés au palais des Itno ne plaident pas pour lui. Depuis un moment, des informations circulent sur son arrestation à N’Djamena, mais personne dans le canal des réseaux en place n’arrive à confirmer ou infirmer la nouvelle. L’information que nous mettons entre guillemets est encore à confirmer. Toutefois, depuis bientôt 1 mois, selon les mêmes sources, plusieurs agents de véreux de l’ANS ont été renvoyé pour préjudice porté à l’agence de renseignements utilisée comme police politique. Ces agents véreux arnaqueraient les citoyens au nom de l’ANS. D’autres arrêtent et mettent en prison des Tchadiens en dehors des cellules de l’agence. Des prisons secrètes auraient été découvertes à travers la capitale tchadienne. “ Cet assainissement n’est pas fini encore, car au sein de l’agence il y a plusieurs employés qui sont soudanais que Tchadiens “ affirme une autre source, “ C’est pourquoi c’est difficile de procéder à les virer. Il faut trouver des motifs et des fautes graves pour les dégager, nous les attendons, car il y a plusieurs crapules encore “. N’oublions pas aussi que sous Mr Esmaat et Djiddi Salay, que notre compatriote Moyadine Babouri est embastillé et torturé pour avoir dénoncer la mauvaise gouvernance et l’injustice au Tchad. En tout cas, quoi qu’il en soit, la rédaction continuera à investiguer pour porter l’information à ses lecteurs… À suivre.

 

Tchadanthropus-tribune

3287 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article