De sources concordantes, une manifestation des retraités demandant leurs dus devant la CNRT a été violemment dispersée par la police. Les veuves et orphelins, militaires comme civils avaient opté pour se faire entendre pacifiquement devant le siège de la CNRT. Tous, réclament le paiement de 6 mois de pensions qui tardent à venir. La totalité de leurs arriérés s’élève à 4 trimestres. Dans leur revendication, les retraités reprochent à la direction de la CNRT de ne pas prendre au sérieux leurs doléances. Ils accusent les autorités de les dépouiller de leurs droits. Dans l’énervement, Ahmat Abdallah Fadoul, le directeur de ladite caisse se dit surpris de cette manifestation. “ Nous n’avons pas de liquidité pour payer l’ensemble des créances, pourtant nous maintenons le dialogue constant avec les retraités “ renchérit-il. C’est dans cette cohue-bohue que les forces de la police sont intervenues pour disperser la foule à coup de gaz lacrymogène.

 

Tchadanthropus-tribune

1270 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article