Le président de l’UNDR (Saleh Kebzabo) qualifie la gestion par le gouvernement d’amateurisme et de façon exclusive.

Chez nos confrères de la radio locale DJA FM, Saleh Kebzabo (président de l’UNDR) lui-même guéri du Covid-19, s’insurge contre la manière avec laquelle le gouvernement gère cette pandémie.

Il indique que le gouvernement devrait gérer la COVID-19 dans une concertation plus ouverte, dans une entente avec tous les Tchadiens. Pour Kebzabo, c’est une des raisons pour laquelle certains Tchadiens ne croient pas à l’existence de cette maladie. Le gouvernement dit – il, doit impliquer les anciens malades pour sensibiliser ceux qui refusent l’existence de cette maladie.

Tchadanthropus-tribune

644 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire