La publicité faite pour l’hôpital de la renaissance n’est pas à l’échelle de sa réputation. Cette structure sanitaire construite à coup de plusieurs milliards de FCFA est devenue l’ombre d’elle même. Les médecins accusent 3 mois de salaires et les contractuels plusieurs mois d’arriéré de salaires. Depuis 2 semaines le personnel observe une grève pour réclamer ses droits. Un service minimum est observé dans tous les services sans exception. Les malades qui paient assez onéreusement sont abandonnés à leurs tristes sorts. Faites un tour dans l’enceinte de cet hôpital, vous allez vous rendre compte de la situation dramatique. Cette situation ne peut que pénaliser la population qui ne sait à quel saint se vouer. Alors que les nantis et les voleurs de la République voyagent pour aller se faire soigner à l’étranger.

Que fera la population, celle qui arrive difficilement à joindre les deux bouts ? Pourquoi faut-il toujours donner une image négative de ce qui est prioritaire dans notre pays ? Est-ce une malédiction d’être tchadien ? Sûrement non, mais notre pays est dirigé par des incapables. Voilà les résultats.

 

Tchadanthropus-tribune

1749 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article