À travers le ministère de la Sécurité publique et de l’Immigration, la police nationale reçoit 120 véhicules de service apprend-on d’une source concordante.

En recevant les 120 Véhicules Toyota, le contrôle général de la police, Ousmane Bassy Lougouma, directeur général de la police nationale à déclarer que le renforcement du parc automobile de la police nationale sur fonds propre de l’État est venu à point nommé.

Il rassure que ces véhicules vont être utilisés en bon escient afin de garantir la sécurité des populations et de leurs biens. Mais rarement la police n’est venue au secours d’un citoyen en position d’insécurité. Quand il y a un incident, elle arrive souvent après les pompiers.

Par contre quand il faut charger les véhicules pour aller casser des manifestants, en cela ces véhicules sont utiles pour le régime.

Souleymane Abakar Adoum, ministre de la Sécurité publique et de l’Immigration à souligner que le processus de la modernisation et du professionnalisme de la police nationale doit prévaloir pour relever le défi de la sécurité.

Le ministre a en outre exigé la réintégration au parc automobile des véhicules de la police amortis sous peine de sanction. 

Tchadanthropus-tribune

500 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire