De source concordante, le Général Adoum Ousmane SOUGUI qui commandait la sécurité de l’Autorité de Régulation du Secteur pétrolier Aval du Tchad (ARSAT) a démissionné de son poste. Les motifs qui ont poussé cet officier supérieur de la Police nationale de rendre le tablier ne sont pas rendus publics. Ce qui est sûr ce que les formes d’injustices se multiplient au Tchad qui pourtant fête son entrée dans la 4e république.

En revanche, les autorités publiques n’ont pas apprécié cette démission. Le chef de l’État, Idriss Deby Itno, a signé un décret constatant la démission du Général Adoum Ousmane Sougui et supprimant tous les droits de l’intéressé y compris ceux donnant droit à la pension.

Ainsi va la 4ème République drapée dans des nouveaux habits, mais agissant toujours avec les mêmes méthodes et pratiques cruelles.

À suivre…

Tchadanthropus-tribune

1741 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article