N’en déplaise aux apatrides ; aux haineux ; aux idiots qui passent leur temps à avaler des mensonges fabriqués de toutes pièces que même leur maître penseur R Brody a réfuté la paternité.

Je pense à ce fameux chiffre bien rond de 40 000 morts que bon nombre d’affairistes comme Moudeina, Guengène et consorts en ont fait un fonds de commerce bien rentable. Mais lorsqu’il fallait produire des preuves et des témoignages à la hauteur de ce chiffre bien galvanisé, lors cette mascarade de procès de la honte, il n’y eut que des prostituées alléchées par une promesse vénéneuse.
Hélas !!!, ils sont tous repartis honteux et plus pauvres encore, de surcroît.

Maintenant, saluons la libération de ce héros africain.

L’homme qui reconstitua l’intégralité du territoire tchadien et donna la fierté aux Tchadiens à travers son armée qui infligea une défaite historique contre la puissante armée libyenne et non contre ces quelques illuminés de Boko Haram ;

L’homme qui reconstruisit l’administration tchadienne après une situation de l’état niant que les gens de ma génération l’avaient connu dans les années 80 ;

L’homme qui privilégia la réconciliation nationale au lieu de la vengeance, même si tous ces pardonnés (pardon ces traîtres) méritaient mille fois la pendaison. Car, ils avaient causé la mort par leurs actes de lâchetés et de collaboration avec l’ennemie ;

L’homme qui défia Mitterrand et sa France-Afrique, et c’est qui lui valut cette traque orchestrée par l’occident en utilisant comme à l’accoutumée les nègres de services ;

L’homme qui 30 ans après lui, déchaînait toujours les passions et l’horizon du pays qu’il chérissait jusqu’à donner sa vie s’assombrissait dans tous les domaines.

Monsieur le Prédisent Hissein Habré, bon retour parmi les vôtres et nous vous souhaitons un agréable séjour chez vous.

Saleh GOUKOUNI SEID

Tchadanthropus-tribune

870 Vues

  • C’est aussi l’homme qui a massacré les tchadiens avec son bras armé Idriss deby
    Il a aussi massacré des varis cadres de l’administration,
    il a tué des soldats, les vrais… et pour cela Sankara avait refusé de saluer Habré.
    Dans tous les habré et Deby devraient etre tous en prison.

    Commentaire par vainto le 14 avril 2020 à 13 h 49 min