De sources diverses, le président sénégalais, contacté par une correspondance pour négocier avec le groupe non-signataire de l’accord de Doha, vient de rendre le tablier.

Qu’est-ce qui a amené le président Macky Sall à reconsidérer sa position et casser l’espoir de plusieurs Tchadiens de faire la paix des braves ? Aucune explication ne ressort de cette décision.

Il faut noter que c’est en tant que président de l’UA que le président sénégalais a été solliciter, mais hélas tout espoir s’est envolé. Espérons qu’une autre occasion puisse se présenter.

Tchadanthropus-tribune

1723 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire