30/03/2017: #TCHAD #SNRJ : Le commandant de la SNRJ Hissein Allafouza au centre d’un dérapage. Le 29/03/2017, la rédaction a eu écho à travers une correspondance qui stipule des dérapages faits par le commandant de la SNRJ en des termes très amers, et indexant d’autres responsables politiques du régime. Après recoupements d’information, il s’avère qu’il y a eu des problèmes d’ordre litigieux entre le commandant de la SNRJ Hissein Allafouza qui aurait donné l’ordre d’enfermer des civils, qui seraient innocents. Le motif de l’incident n’est pas encore élucidé. L’affaire serait ébruitée et l’appareil judiciaire se serait emballé. Un procureur, Mahamat Saleh aurait ordonné la libération immédiate de ces personnes, chose que n’aurait pas approuvée le commandant de la SNRJ pour des raisons qui lui seraient propres. Face à ce refus, le commandant de la BSIG (un certain Yaya) fut instruit d’intervenir. Les civils furent libérés, et le commandant Hissein Allafouza avait eu toute une journée des problèmes avec sa hiérarchie. Le ministre de la Justice (Zembla) Ahamat Mahamat Hassan fut informé sans réelle réaction. Mais, d’après la correspondance, c’est le procureur Mahamat Saleh qui se trouve menacé par le commandant Hissein Allafouza. Au moment où nous traitons ce sujet, rien ne semble résoudre ce problème que nous sommes encore entrain d’élucider… Il n’y a jamais eu une concertation tribale chez qui que ce soit, encore moins chez un responsable politique quelconque… Nous reviendrons.

La rédaction

1419 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article