Est-ce que c’est l’État qui fuit ses responsabilités, ou bien certains individus s’identifient à lui pour faire leurs magouilles ?

Selon certaines informations, au poste des douanes de Léré s’est installée une société de Transit qui fait payer 80 000 FCFA à chaque transporteur quittant le territoire tchadien vers le Cameroun, ou un autre pays.

Plusieurs commerçants exigent une clarification auprès des services des douanes ou de l’État, car ils trouvent injustifié le paiement de cette somme d’autant plus qu’ils ne voient aucun service supplémentaire qu’offre cette société de Transit DIGO SARL.

Le sud du Tchad est devenu un territoire où chaque individu établit une entreprise de transit ou autre établissant des barrières en désordre pour spolier les citoyens qui commercent pour survivre.

L’État doit prendre ses responsabilités pour annihiler ces désordres qui pénalisent les commerçants et ceux qui veulent entreprendre. Le désordre ne peut impunément continuer sans raison.

Tchadanthropus-tribune

845 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire