Au marché ‘’ Maldom Bada Abbas ” de Diguel centre à N’Djamena, Mahamat Adam, père de 10 enfants et réparateur des machines à coudre a trouvé la mort hier vers midi suite à un tiraillement avec les agents du sous-poste de la police municipale dudit marché.

Depuis lors, les spéculations sur la mort de Mahamat Adam vont bon train. Selon nos sources, aux environs de midi, un des clients de la victime, Mahamat Adam aurait apporté sa machine pour la réparation et il a garé sa moto devant l’atelier de Mahamat Adam, le temps de faire ses courses au centre du marché. Aussitôt, les agents de la police municipale sont venus la saisir. S’en suis une altercation entre les agents de la police municipale et Mahamat Adam. Le réparateur des machines à coudre s’interpose et s’oppose à l’enlèvement de la moto de son client. Pendant le tiraillement physique, Mahamat Adam s’écroule et s’évanouit.  Évacué en urgence dans une clinique non loin du marché, Mahamat Adam rend l’âme.

Abakar Younous, voisin de la victime au marché de Diguel qui est témoin de l’incident explique que c’est au cours des échanges verbaux violents avec les agents de la police municipale que Mahamat Adam s’est écroulé et conduit dans une clinique. Est-ce une crise cardiaque ? Personne ne peut s’avancer sur le motif de cet évanouissement soudain.

Tchadanthropus-tribune

1219 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire