Saleh Hamit Heguera de son vrai nom est l’ambassadeur du Tchad au Soudan. Il y a plus d’une année, Tchadanthropus-tribune avait déjà dénoncé des actes de sabotages et de détournement entre l’ambassadeur lui-même accusant son payeur d’insubordination, allant jusqu’à le limoger. Les faits sont têtus, ou disons que l’habitude est une seconde nature. Ledit Ambassadeur aurait récidivé encore avec son nouveau payeur dans les mêmes conditions sur le traitement de gestion des fonds alloués (110 millions de FCFA pour le parc automobile de l’ambassade). L’ex-payeur Amine NAFFA végète sa colère à N’Djamena puisqu’il a été limogé quelque temps après grâce aux lobbys des hauts placés. L’histoire allait s’éteindre jusqu’à son rebondissement de ces derniers jours… D’après notre correspondant, d’autres faits suivront ce sujet dans quelques jours.

Tchadanthropus-tribune

1846 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article