De sources dignes de foi, la semaine dernière des éléments armés, auraient attaqué le marché hebdomadaire de la ville de Koulbous côté Tchad. Ils ont emporté après leur razzia des marchandises appartenant à des commerçants, tuant un compatriote, avant de s’enfuir vers le Soudan. Un acte hautement condamnable, car d’après certains observateurs, l’état ne peut plus garantir la sécurité des citoyens qui longent le long des frontières.

Tchadanthropus-tribune

2306 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article