De sources dignes de foi, l’ex-ministre de la Santé Aziz Mahamat Saleh a été nommé DG (directeur général) de la STAR nationale (société tchadienne d’assurances). Il remplace l’inamovible homme politique et de poigne Rakhiss Manany. Mais dès la nomination du nouveau directeur général, le secrétaire général du parti au pouvoir MPS Mahamat Zène Bada aurait jeté son dévolu sur le poste du PCA de cette boite. Le conseil d’administration de ladite boite aurait exprimé son refus même si le nouveau DG étant du même parti n’y voyait pas d’inconvénient. Même son de cloche du côté du nouveau DG de l’ONAPE sur lequel l’actuel ministre des Finances aurait fait pression afin qu’on fasse place à Zène-Bada. Toujours le refus fut exprimé. Dans ces jeux d’influences, certaines rumeurs affirment un deal entre Zène-Bada et le ministre des Finances à qui Zène Bada lui avait promis qu’il serait reconduit ministre des Finances au prochain remaniement s’il occupait le poste de PCA.

Rien de surprenant dans ce régime fait de clientélisme et de népotisme alors que jamais on n’instaure une culture de résultat pour le développement de notre pays. Un régime corrompu, où tout achète tout pourvu qu’on s’engraisse.

Tchadanthropus-tribune

2372 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article