La Force opérationnelle interarmées multinationale (MNJTF) a confirmé l’arrestation de 30 personnes après avoir découvert un marché aux poissons qui aurait été exploité par Boko Haram/État islamique pour la province de l’Afrique de l’Ouest en bordure des rives du lac Tchad.

Il a été recueilli que les 30 suspects qui prétendaient être des pêcheurs et des agriculteurs ont été arrêtés sur le marché.

Dans un communiqué publié samedi par le chef de l’officier de l’information publique militaire, QG MNJTF N’Djamena, le lieutenant-colonel Kamarudeen Adegoke, a déclaré que les troupes de la MNJTF ont découvert et procédé à l’arrestation lors d’opérations engagées dans le bassin du lac Tchad entre le 17 et le 21 mai.

Il a ajouté que pas moins de 12 enclaves terroristes ont été détruites à différents endroits au cours de la période sous revue.

« Les troupes de la Force opérationnelle Kangarwa, comprenant des troupes nigérianes et tchadiennes de l’opération Hadin Kai/MNJTF, ont commencé des opérations de déminage agressives de Monguno du 17 au 21 mai et ont jusqu’à présent nettoyé les colonies de Grada, Kwatan Maishayi, Daban  Karfe, Daban Gajere, Tumbun Buhari, Tunbun Abuja, Sabon Tunbu, Ali Sherifti, Doron Naira et Daban Masara, entre autres. Aucun contact n’a été établi avec les criminels qui se sont enfuis de ces enclaves. Les articles trouvés comprennent du poisson emballé dans plusieurs cartons, plusieurs poissons fumés, des céréales assorties, des articles ménagers et une moto. Conformément aux normes d’opérations de la MNJTF, les camps ennemis ont été détruits et les objets ont été correctement brûlés. Une trentaine de jeunes hommes qui prétendaient être des pêcheurs et des agriculteurs ont été arrêtés dans la région de Doron Naira et sont profilés et interrogés pour déterminer leur culpabilité ou autre.”, pouvait-on lire dans la déclaration.

Adegoke a également déclaré que les troupes avaient secouru une fillette de 12 ans et récupéré des motos, ainsi qu’une camionnette Hilux Toyota, entre autres, lors d’une opération distincte à Ali Jimari, Dogon Chuku et Tunbum Rago.

AfrikMag

506 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire