Le régime MPS a été toujours injuste, et continuera par l’être tant que les Tchadiens ne se soulèvent par eux même pour arrêter l’hémorragie. La privatisation des minerais d’or au Tibesti au profit des proches parents de Déby et leur communauté a poussé les habitants de la localité à la révolte. Des orpailleurs venus depuis le Soudan avec la complicité des autorités s’adonnent à l’exploitation de l’or au détriment des natifs de la région, alors que l’interdiction devrait concerner tout le monde. La population autochtone s’est révoltée et depuis lors elle affronte l’armée de Déby venue en renfort des différentes garnisons militaires. Elle est parvenue à repousser l’armée une première fois avant de regagner les grottes de la région. Le bilan serait lourd du côté de l’armée de Déby considérée comme une force d’occupation. L’injustice disqualifie complètement l’autorité de l’État. Cette injustice dans la zone pousse les natifs de la région à s’organiser autrement, et tout porte à croire que l’on s’achemine vers une insurrection globale à l’extrême nord du Tchad. Des gens qui ne demandent que la justice sont-ils des terroristes ? Allez demander à Déby ce qu’il en pense, lui qui octroie des cartes et des permis d’extraction à ses proches (voir les images)

Selon nos informations, des dignitaires Toubous du Tchad, du Niger et de la Libye se sont retrouvés pour coordonner l’aide à apporter à leur co-régionnaires et frères. Une organisation qui s’annonce déjà comme insurrectionnelle contre l’injustice du pouvoir en place. Idriss Déby et ses communicants préparent déjà les textes d’incrimination contre les Toubous, en prétextant qu’ils ont des attaches avec Fajr Libya, une organisation politico militaire connue en Libye. Mais la vérité est ailleurs. Le Derdeï des Toubous l’a dit clairement qu’il n’y a pas de rebelles au Tibesti. L’insécurité c’est le pouvoir de Déby qui le crée en fouillant les domiciles des paisibles habitants, et cela est contre les traditions des natifs de la région. Il fait un appel à tous les fils du BET et du Kanem afin de relever le défi qu’Idriss Déby leur lance. C’est juste des Tchadiens qui en ont marre de l’injustice d’Idriss Déby et son clan, et sa communauté qui profite allègrement de ses bons offices. Le Tibesti n’a pas fini de parler de lui…

Tchadanthropus-tribune

2213 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article