Avant d’aller au dialogue, il faut un agenda », a dit Succès Masra. « Qui dit dialogue dit deux camps. Nous avons l’impression qu’ils partent sans aucun agenda et le pré-dialogue à Doha en est la preuve. C’est une famille biologique qui se présente au nom du peuple. C’est inadmissible que cela devient une affaire de famille », a fustigé le leader des Transformateurs.

« À tous ceux qui veulent confisquer le pouvoir avec les armes achetées avec l’argent du pétrole du Tchad et des contribuables, qu’ils sachent que tout le monde peut acheter des armes. Je suis sérieux, c’est une dernière chance pour eux d’arrêter de mentir au peuple et passer la main aux autres car le peuple tchadien est fatigué de leur tromperie », a réagi Masra, visiblement furieux.

Il appelle le chef de la transition à changer certaines choses, estimant qu’il estompé par ceux qui entouraient son défunt père.

« Fait attention, ils vont t’amener à la tombe mon jeune petit frère. Tu as un choix à faire alors je te conseille de choisir la vie car ces vieux qui t’entourent font du mensonge leur religion », a mis en garde Succès Masra.

Les Transformateurs

785 Vues

Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire