De sources dignes de foi, suite à une mission de l’Inspection générale d’Etat, une malversation financière à grande échelle au niveau du trésor public a été constatée. Trois agents du trésor ont été entendus jeudi dernier à la police judiciaire. Après recoupement, il s’agit de Mrs Chérif Tahir, un certain Mbodou, et un troisième dont la rédaction n’a pas pu identifier. L’un est le chef de service des poursuites, l’autre le régisseur de la police, et le troisième dont le nom nous échappe, mais la rédaction poursuit son investigation. C’est le 3e larron qui a éveillé les soupçons des inspecteurs de l’IGE. Un investissement immobilier de 118 millions a valu l’attention toute particulière des contrôleurs. Le réseau constitué de 4 autres voleurs des deniers de l’État a pris la poudre d’escampette après alerte par l’un des membres du réseau. Notre pays vit mal une situation instaurée par le parti État MPS qui a laissé faire les voleurs de la République en toute impunité. Des décisions fortes doivent être prises pour annihiler ce virus. Les voleurs doivent être condamnés, radiés de la fonction publique et l’objet de leur vol reversé à l’État, sinon rien ne se fera… À suivre.

Tchadanthropus-tribune

2703 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article