Conseiller national à la sécurité du Qatar et émissaire de l’émir Tamim ben Hamad al-ThaniMahamat ben Ahmad Abdallah Ali al-Mousnat s’est entretenu avec Idriss Déby à N’Djamena, le 19 février. Cette rencontre intervient alors que N’Djamena accuse Timan Erdimi, patron de l’Union des forces de la résistance (UFR) exilé à Doha depuis 2010, d’avoir téléguidé l’offensive de son mouvement au nord du Tchad, début février. L’extradition vers N’Djamena de l’ex-directeur de cabinet d’Idriss Déby, passé dans la rébellion armée, a été abordée durant cet entretien. Les autorités tchadiennes accusent par ailleurs Timan Mahamat Erdimi , le fils de Timan Erdimi, arrêté le 8 février au Tchad, d’avoir activement participé à l’offensive de l’UFR. En 2017, Déby avait rompu les relations avec le Qatar, accusant ce dernier de « tentative de déstabilisation » via Timan Erdimi. 

Tchadanthropus-tribune avec la Lettre du Continent

1266 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article