Camarades militantes, camarades militants,

Chers compatriotes,

L’année 2021 aura sans aucun doute marqué un tournant historique dans l’existence de notre pays le Tchad. En effet, le 20 avril 2021 le président de la République est décédé dans des circonstances qui restent encore à définir. Cet évènement de nature tragique a considérablement bouleversé la destinée du pays et a ouvert la voie à toutes les incertitudes.

Ainsi un Conseil Militaire de Transition (CMT) a été mise en place avec comme objectif d’assurer la transition pour une période de 18 mois, qui une fois écoulée devrait en principe aboutir sur l’organisation d’élections démocratiques, libres et transparentes. Il s’agit là d’un projet fort ambitieux, et qui, s’il devait se réaliser constituerait une avancée majeure dans l’histoire de notre pays, qui n’a tout simplement plus connu un tel scénario depuis bien longtemps.

Aussitôt installé des tractations ont été initiés par la junte au pouvoir en vue de solliciter la participation de l’ensemble des partis politiques, qu’ils soient militaires ou non, à des prédialogues censés précéder un véritable dialogue national inclusif qui devrait se dérouler dans le courant de l’année 2022. Et c’est naturellement que le CNRD a pris part à ces rencontres préliminaires au cours desquelles il a présenté ses conditions préalables sine qua non pour accepter de participer au prédialogue et au dialogue national inclusif à venir, parmi lesquelles notamment l’amnistie générale de tous les Tchadiens qui ont fait l’objet d’une condamnation pénale. Soucieux d’une véritable inclusion, le CNRD a toujours fait du dialogue et de la participation de l’ensemble des forces vives du Tchad, une de ses priorités, et aujourd’hui encore plus qu’hier le Tchad a besoin d’une telle convergence de vue de l’ensemble de ses filles et fils pour relancer la dynamique de son développement.

Camarades militantes, camarades militants, Chers compatriotes, L’année 2021 a également été fructueuse pour le CNRD qui a organisé deux congrès, l’un ordinaire et l’autre extraordinaire, qui tous les deux ont été organisés par visioconférence en raison de la crise sanitaire mais également afin de permettre à tous nos militantes et militants où qu’ils soient d’y participer. Le congrès ordinaire a eu lieu le 25 septembre 2021 et il a permis une réorganisation des organes du parti, avec entre autres l’élection des membres du Conseil de la Résistance mais aussi la réélection du Président. Tandis que le congrès extraordinaire qui s’est déroulé le 27 novembre 2021 a donné lieu à l’adoption de nouveaux statuts et règlement intérieur du CNRD.

C’est dans cette esprit de travail, que j’en appelle à chacune de nos militantes et à chacun de nos militants de rester vigilant et déterminé afin d’atteindre les objectifs du parti, dont notamment l’instauration d’une véritable démocratie au Tchad. Le CNRD ne manquera aucune occasion pour rappeler que son combat pour la justice dans notre pays ne pourra se faire que dans la paix et la stabilité.

Dès lors, nous pouvons dire que nous entamons avec vigueur cette nouvelle année qui se profile, résolument tourné vers un avenir commun, que nous espérons tous radieux.

Bonne année 2022 à tous nos camarades militantes et militants

Voeux du nouvel an 2022 du CNRD PDF

Le Président

Dr Abakar TOLLIMI

180 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article
Vous devez vous connectez pour pouvoir ajouter un commentaire