29/07/2016: TCHAD/Affaires de détournements de fonds public au Kanem: Les 2 ex-gouverneurs Baïnodji Barthelemy, le général Yambaye Massira Abel et le trésorier général Issaka Ali, ont été déféré, le lundi matin au parquet de N’Djamena, et auditionné par le procureur de la République avant d’être libéré pour vice de procédure constaté dans le rapport provisoire d’audit diligenté contre ces derniers par l’inspecteur d’état à la présidence de la république Oumar Gadji. D’après une source proche de l’enquête, il s’agit probablement d’un règlement de compte qu’aurait voulu entretenir l’inspecteur d’état à la présidence de la république Oumar Gadji à l’égard du trésorier régional du Kanem Issaka Ali. La rumeur laisse entendre que le trésorier aurait refusé de lui construire sa maison écroulée à Mao. Ces personnalités seraient toutes rentrées chez eux, escortées individuellement de deux gendarmes. D’après la correspondance, cette affaire entachée d’énorme irrégularité constatée dans le rapport pourrait éventuellement provoquer le départ de l’inspecteur d’état à la présidence de la république Oumar Gadji. L’audit déposé par l’inspecteur d’état Oumar Gadji à la police judiciaire, épingle ces deux ex-gouverneurs de la région du Kanem et leur trésorier. Le rapport les accuse d’être trempés dans une présumée gestion calamiteuse de fonds de la région du Kanem allant de la période de janvier à juin 2016, quand ils présidaient la région du Kanem. Il est malheureux que certaines personnalités s’en servent de leur influence pour procéder à de règlement de compte systématique contre d’autres, en confectionnant des faux rapports d’audit, plutôt que d’aider le pays à sortir de ce marasme économique dans lequel il se trouve aujourd’hui. 

207 Vues

Il n'y a pas encore de commentaire pour cet article